Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 19.03.2019
    PostFinance Arena
    4-3AP
  • 21.03.2019
    Les Vernets
    2-3AP
  • HC Sierre
  • 09.08.2019

    19:00
  • HK Ardo Nitra
  • 13.08.2019
    Le Sentier
    19:30

1/8èmes de finale de CHL : quel adversaire ?

Le tirage au sort aura lieu demain à midi. Que peut-il nous réserver ?

 

En finissant deuxièmes du groupe C avec 15 points, nous faisons partie des « meilleurs deuxièmes ». Ce qui signifie que nous ne pourrons affronter que des équipes ayant remporté leur groupe. Et encore, pas toutes car les 16 équipes restantes ont été divisées en deux chapeaux. Nous nous trouvons dans le Chapeau B et dans le chapeau A se trouvent les 8 meilleurs vainqueurs de groupe.

 

Frölunda y figure, mais nous ne pourrons les affronter car le règlement empêche à deux équipes issues du même groupe de se rencontrer. Nos 7 adversaires potentiels seront donc :

 

RedBull Salzburg, Vienna Capitals, Lukko Rauma, SaiPa Lappeeranta, Skellefteå AIK, Linköping ou ... Fribourg

 

Le GSHC recevra au match aller (4 novembre) et se déplacera pour le retour prévu le 11 novembre. Comme nous sommes honnêtes, avouons tout de suite que nous ne connaissons rien ou presque de ces 7 adversaires. L’occasion rêvée de vous les présenter sous un autre angle.

 

Ultime précision concernant ce tirage au sort : celui-ci déterminera un tableau (identique à celui d’un tournoi de tennis, par exemple). Nous aurons donc dès demain une vue générale des équipes qu’il nous faudra affronter si nous voulons continuer notre parcours.

 

Fribourg-Gottéron (Suisse)

 

A-t-on réellement besoin de vous présenter Fribourg ? Pas vraiment. On les a joués environ 1905 fois depuis 2002, on connait l’enclos de la BCF Arena par cœur, bref, rien de nouveau à vous dire. Si ce n’est toutefois que pour nous, cette CHL est l’occasion parfaite de nous sortir de la routine du championnat et d’aller humer l’air d’autres patinoires, d’autres villes et d’autres pays. Alors déjà qu’on a eu la poisse au tirage au sort de la Coupe de Suisse, on souhaite vraiment être un peu plus gâtés en Europe.

 

Distance à vol d’oiseau : 102km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : -1905%

 

RedBull Salzburg (Autriche)

 

Ca semble jouable sportivement (bien que vu notre niveau actuel…), c’est un déplacement « proche » et facile pour les joueurs, la ville semble tout à fait accueillante : tout porte à croire que ce serait le tirage idéal. Pourtant, hormis la perspective de passer éventuellement un tour, ce n’est pas celui qui nous excite le plus. En plus, c’est un déplacement presque trop facile pour que ça nous intéresse… Quoiqu’on a déjà une perspective de plan foireux à faire si des fois le tirage nous les attribue.

 

C’est surtout le nom « RedBull » qui nous dérange un peu, en fait. Déjà pas forcément fans du naming de clubs, la firme RedBull a la fâcheuse tendance de changer les couleurs des clubs qu’elle rachète, sans respect pour l’histoire du club et ses supporters. Alors certes, ça fait de Salzbourg un club à succès, mais à quel prix ?

 

Distance à vol d’oiseau : 554km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : 20% si on y va directement, 40% si on suit notre plan foireux.

 

Vienna Capitals (Autriche)

 

Un poil plus long que Salzbourg, la ville nous excite cette fois carrément ! Il faut avouer qu’il y a pire comme perspective que celle de se retrouver 2-3 jours dans une ville comme Vienne. Contrairement à certaines autres destinations possibles, on aura au moins là pas de mal à trouver quoi faire pour s’occuper. La recherche des bars sympas pour se désaltérer devrait aussi être relativement aisée.

 

S’ils proviennent du même championnat que Salzbourg, on a une indication plus claire quant à leur niveau du fait qu’ils viennent de battre Zurich dans un match décisif, non sans avoir été menés à 3 reprises.

 

Distance à vol d’oiseau : 804km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : 30%

 

Lukko Rauma (Finlande)

 

On passe aux choses sérieuses. L’ouest de la Finlande, pas d’aéroport à moins de 50 kilomètres, une patinoire que l’on nous annonce toute pourrie : ça commence à nous plaire ! Rauma, en comptant les villages d’à-côté, c’est 70'000 habitants. On vous laisse imaginer le décor, surtout  si la neige vient s’en mêler, ce qui n’aurait rien d’une surprise à cette période.

 

Sportivement par contre, affronter le 3ème du dernier championnat de Finlande nous laisse plus sceptiques quant à nos chances de qualification. Mais si nous devons tomber, autant que ce soit au terme d’un déplacement qui s’annonce à coup sûr magique. Seul regret : à une année près, on aurait pu revoir jouer l’immense Petteri Nummelin !

 

Distance à vol d’oiseau : 1935km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : 90%

 

SaiPa Lappeeranta (Finlande)

 

Pour situer un peu : Lappeeranta se trouve plus proche de Saint-Petersbourg que d’Helsinki, donc faire escale en Russie pour s’y rendre n’a rien d’illusoire, même si les 2h de train depuis Helsinki nous semblent intéressantes. De taille similaire à Rauma, un déplacement à Lappeeranta présenterait exactement les mêmes caractéristiques que celui à Rauma. La proximité avec la Russie en plus.

 

Ils ont fini un rang derrière Lukko Rauma en championnat la saison passée, ce qui fait d’eux des adversaires tout aussi redoutables. Seul motif d’espoir : leur gardien s'appelle Jussi Markkanen.

 

Distance à vol d’oiseau : 2181km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : 90% en passant par Helsinki, 97% si on fait escale à Saint-Petersbourg

 

Skellefteå AIK (Suède)

 

Après l’est de la Finlande, voici le nord de la Suède ! Tapez simplement « Skellefteå » sur Google Maps et regardez où se situe cette mégapole de 32'000 habitants, tout de même. On vous prévient, vous risquez de vous dire : « ah ouais quand même, putain ! ». De toutes les équipes qualifiées pour cette CHL, seul Luleå se trouvait plus loin. On ne vous étonnera donc pas si l’on vous dit que c’est un déplacement qui nous fait saliver.

 

Le gros problème de cette équipe, c’est que la rencontrer signifierait probablement la fin de nos rêves européens. Non pas que l’on ait pour habitude de partir battus d’avance, mais rencontrer le champion de Suède ne laisse guère place à l’optimisme. Et ce même s’ils ont dans leurs rangs deux joueurs dont le championnat suisse ne voulait plus (Mikko Lehtonen et Rob Schremp)

 

Distance à vol d’oiseau : 2253km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : 97%, même si on a déjà trouvé le moyen de s’y rendre et de revenir dans des délais raisonnables.

 

Linköping (Suède)

 

Pour finir, une destination plus abordable logistiquement parlant. En ne se situant qu’à 1h30 de train de Stockholm et à peine plus depuis Göteborg, Linköping fait moins dans l’exotique que ses compatriotes. Avec ses plus de 130'000 habitants, elle fait d’ailleurs office de grande ville par rapport à certaines autres. On ne cracherait pas dessus, mais quitte à retourner en Suède, on serait plutôt favorables à aller en explorer le Nord.

 

Le gros problème de cette équipe, c’est que son abréviation est « LHC ». Alors déjà qu’on se fait marcher dessus en championnat par le voisin aux mêmes initiales, si on pouvait éviter de remettre ça en Europe… Deuxième gros souci : lors des playoffs 2014 de SHL, Linköping a sorti Frölunda en 7 matches. Et quand on voit la taule qu’on s’est prise là-bas en phase de poules…

 

Distance à vol d’oiseau : 1501km

 

Coefficient de déplacement de poisse comme les aime 1905.ch : 65%

 

On peut donc résumer tout ce qui précède comme ceci :

 

Ceux qui nous excitent particulièrement : Skellefteå, Rauma, Lappeeranta, Vienne

Les « pourquoi pas » : Salzbourg, Linköping

A éviter absolument : Fribourg

Ce que le tirage va nous attribuer : Fribourg