Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 19.03.2019
    PostFinance Arena
    4-3AP
  • 21.03.2019
    Les Vernets
    2-3AP

C’est bientôt Noël : qu’y aura-t-il sous le sapin de nos joueurs ?

Durant toute la saison, on se contente de leur payer des bières. En cette période de fêtes, on est un peu plus généreux.

 

Voici donc les cadeaux que nous avons décidé d’offrir à nos joueurs.

 

Tobias Stephan : de nouveaux nerfs

A force d’user les siens cette saison, sa défense va finir par nous le faire disparaître. Pour se parer à cette éventualité, on prend les devants et on lui greffe quelques nerfs en plus, histoire d’assurer le coup.

 

Federico Tamo : une Nintendo DS (mais pas 3D, restrictions budgétaires obligent…)

Il doit quand même se faire chier par moments sur le banc non ? Autant qu’il s’amuse un peu à ouvrir la porte du château à Peach (la princesse dans Mario, pour ceux au fond de la classe qui ne suivent pas !) plutôt que celle du banc à des hommes en sueur.

 

Goran Bezina : rien

Attends, faut pas pousser. Il a déjà le droit à son « Goran Bezina day » le jour de la Fête Nationale, on ne va pas encore trop le gâter. Quoiqu’il le mériterait presque, quand même…

 

Marc Gautschi : une main droitche

Parce que ça ne doit pas être facile de jouer qu’avec une main Gautsche. Ouais bon, ok, y’a des joueurs pour lesquels c’est plus facile que d’autres…

 

Kevin Hecquefeuille : un contrat à Amiens

Barré qu’il est par nos 4 autres mercenaires, autant lui permettre de rejouer dans un club qu’il aime, et surtout dans une division dans laquelle il est un joueur dominant.

 

Jonathan Mercier : une tenue de pom-pom boy

Oh mais oui, imaginez-le faire des cabrioles au milieu de la glace aux tiers ! Ca ne vous donne pas du rêve à vous ?

 

Brian Pothier : une cuisine équipée (bon ok, faudra un grand sapin…)

Brian se trouvant toujours, aux dernières nouvelles, in the kitchen, autant que sa pièce de prédilection soit munie du meilleur matériel possible.

 

Noah Schneeberger : le McSo pour les nuls

Il a du talent, certes. Mais ne pas respecter les consignes est bien plus important que ça pour Chris. En lisant ce fameux bouquin, peut-être le comprendra-t-il. Même s’il sera déjà trop tard.

 

Daniel Vukovic : une figurine de sa personne

Sur le modèle de celles que l’on peut voir à l’effigie des joueurs de NHL. Mais de lui, en se frottant les mains après avoir refait le portrait de Neuenschwander

 

Etiot Berthon : un abonnement au fitness

Prendre 10-15kg ne pourra lui faire que du bien s’il veut progresser et, à terme, être un pilier de l’équipe.

 

Rico Fata : un paquet de rasoirs Bic

Sérieux, avec sa moustache, il ressemblait à rien le pauvre. Alors avant que cette envie ne le reprenne, on avise !

 

Samuel Friedli : un gyrophare

Peut-être qu’en le lui posant sur la tête, on aura l’impression qu’il existe. Car même s’il fait une très bonne saison, sa discrétion fait qu’on l’oublie un peu.

 

Dan Fritsche : un kit de premiers secours

On était sur le point de conclure un accord avec une infirmière personnelle, mais on a finalement conclu tout court. Alors on lui offre que la trousse.

 

John Fritsche Jr : le Mattia Baldi d’or

Prix honorifique décerné au numéro 45 du club ayant réussi à se battre aussi efficacement que le créateur de ce prix.

 

Roland Gerber : un caquelon

Ouais, enfin, y’a vraiment besoin qu’on vous explique ?

 

Pierrick Pivron : une canne de hockey

Oui, vous savez, ce truc qu’ont les joueurs dans les mains pour pousser le puck. Parce qu’avoir un physique c’est bien, savoir jouer avec sa crosse, c’est mieux !

 

Flurin et Gian-Andrea Randegger : une autorisation officielle de changer de prénom

Peut-être qu’en suisse-tote, respectivement en tessinnois, leurs prénoms ressemblent à quelque chose. Mais en français, ça donne «Flurain » et « Jean-André ». Il faut absolument faire changer ça !

 

Christopher Rivera : un sachet de nettoyant pour lunettes « Vu »

Comment ça il n’a pas de lunettes ? Ca veut dire que notre super jeu de mots « Qui a vu, Rivera » ne marche pas ? Oh ben zut.

 

Daniel Rubin : un puck dédicacé par Bezina

Comme cadeau de Noël et d’adieu, en souvenir d’un bon vieux tir dans la rotule.

 

Tony Salmelainen et Eric Walsky : une qualification olympique

En patinage de vitesse. Ne reste qu’à leur trouver un troisième larron et ils peuvent sans autre s’inscrire à la poursuite par équipes à Sotchi en 2014.

 

Paul Savary : un poster dédicacé de Thomas Deruns

Son petit homme, ou petit Tom, lui manque. En collant un poster dans le vestiaire, on espère qu’en le voyant tous les jours en se changeant, ça l’aidera.

 

Jean Savary : l’intégrale des CD de System of a down

On sait qu’il aime ce groupe, et il a bien raison. Sauf qu’il n’avait qu’un an quand SOAD s’est formé, on va donc l’aider à compléter sa collection.

 

Juraj Simek : un dîner avec Stéphane Chapuisat

Celui-ci pourra lui expliquer comment, lui aussi, avec une seule feinte dans son répertoire, il a réussi à faire une grande carrière.

 

Morris Trachsler : une boite d’anti-dépresseurs

Aller jouer à Zurich, ça doit pas franchement être folichon. Alors certes, c’est sa région d’origine, mais après avoir connu les Vernets 7 ans durant, ça va lui faire tout drôle de jouer au Hallenstadion toutes les semaines.

 

Petr Vampola : un short à poches

Grâce à nous, il saura enfin quoi faire de sa main gauche lorsqu’il est sur la glace. Il pourra se gratter ce qu’on pense comme tout homme normal, tout en dribblant la défense adverse.

 

Chris McSorley : une tirelire

En y mettant 5.- par jour, ça pourra l’aider à payer ses (trop) nombreuses amendes à la ligue.

 

Louis Matte : un appareil auditif

Ses tête-à-tête avec Chris dans son bureau vont bien finir par le rendre sourd un jour. Alors on est prévoyants.

 

JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNEE A TOUS