Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 16.11.2017
    Les Vernets
    0-3
  • 21.11.2017
    Vaillant Arena
    4-1
  • 24.11.2017
    Malley
    19:45
  • 25.11.2017
    Les Vernets
    19:45

Craig Woodcroft nommé entraîneur, ça alors…

Après plusieurs semaines marquées par un suspens aussi insoutenable que dans une saison entière de “Plus belle la vie”, le club a donc confirmé ce que la presse locale avait déjà annoncé : Craig Woodcroft est le nouvel entraîneur chef du club. Ça alors…

 

Il faut dire que le “ça alors…” devient gentiment une habitude après l’annonce de la prolongation de Robert Mayer, qui nous avait autant tenu en haleine qu’une scène d’action d’un bon Derrick.
Si le club est effectivement libre de gérer sa communication comme il l’entend, on se garde le droit d’avoir notre avis sur ce “style”.

 

Ceci étant dit, même si la surprise n’est pas vraiment de mise, c’est une sacrée marque dans l’histoire du club. On avait beau savoir depuis longtemps que Chris ne serait pas de retour à la bande la saison prochaine, cette fois la boucle est bouclée. On connait désormais le visage qui remplacera celui qui a été l’image emblématique de notre club depuis 15 ans. Il va falloir s’y faire…

 

Le club avait fait miroiter l’idée qu’un grand nom pourrait débarquer lors de la conférence de presse d’après saison. On est plutôt loin du compte mais est-ce un mal pour autant ? On aurait évidemment tous préféré un grand nom style Bob Hartley, mais notre réalité reste celle d’être un club de milieu de classement du championnat suisse avec un budget limité.

 

On aimerait beaucoup vous parler du style de jeu de notre nouveau coach, de ce qui changera dans les sorties de zone, de quel jouera profitera du nouveau style de jeu et qui pourrait en faire les frais. Mais n’ayant vu jouer le Dynamo Minsk la saison dernière que très sporadiquement via quelques secondes d’un résumé de match, je me dois d’avouer mon ignorance.

 

On est évidemment tous tenté d’espérer voir enfin à l’oeuvre un vrai jeu de puissance. Car après 15 saisons d’indigence à ce niveau entrecoupées de quelques rares et improbables périodes fastes, la saturation guette. Ne tombez néanmoins pas dans un optimisme facile en vous disant qu’on ne pourra de toute façon pas faire pire. Je vous rappelle qu’il y a eu huit “Fast and Furious”…

 

La seule relative surprise de cette annonce tient finalement dans la durée du contrat. Trois ans, ça peut paraitre long pour un relatif inconnu. Impossible de dire si la longueur du contrat vient de la volonté du directoire d’installer une certaine stabilité ou si c’était une condition de l’intéressé pour venir. On ne peut pas pour autant parler de prise de risque excessive. Il a quand même coaché dans la deuxième ligue du monde et y a obtenu de bons résultats avec une équipe plutôt modeste.

 

Difficile d’en dire plus sur quelqu’un dont on ne connait finalement pas grand chose. Je pense toutefois qu’on est plus d’un à (pour une fois) se réjouir d’assister aux premiers matchs amicaux afin de découvrir le nouveau style de jeu de l’équipe. Voilà qui nous annonce un agréable vent de fraicheur dans la chaleur du mois d’août.