Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 15.02.2019
    Les Vernets
    2-5
  • 22.02.2019
    Diners Club Arena
    19:45
  • 26.02.2019
    PostFinance Arena
    19:45

Hallenstadion

Fiche technique

 

 

Année de construction : 1932

Capacité : 13’000

Places debout : 0

 

 

Aspect extérieur

 

 

Si on avait voulu faire simple, on vous aurait dit que le Hallenstadion n'était pas une patinoire et s'arrêter là. Mais vu qu'on y joue au hockey entre une visite du Dalaï Lama, un concert d'AC/DC, une assemblée générale de l'UBS et une soirée catch, on va quand même essayer de vous le présenter en toute objectivité. Comment décrire le Hallenstadion ? La première idée qui nous vient à l’esprit est que ce bâtiment est moche, mais alors vraiment moche ! Vous rajoutez un bloc de bétons en plus des verrières des Vernets et un toit plat et voilà à peu près à quoi il ressemble.

 

 

Aspect intérieur

 

 

Certains se souviennent probablement de l'ancien Hallenstadion. Celui-ci n'était déjà pas vraiment adapté pour le hockey mais avait au moins un certain charme avec ses bancs en bois, dont la mythique rangée peinte en rouge pour délimiter le secteur visiteurs. On pensait donc qu'avec la rénovation complète en 2005, et notamment la suppression de la piste de vélo (ah oui, on à oublié de préciser qu'à l'époque entre les gradins en bois et la glace il y'avait un vélodrome !), Zurich offrirait enfin une patinoire digne de ce nom à son club.

 

Le résultat est plutôt raté, les spectateurs sont toujours loin de la glace, il n'y a pas de places debout, les coursives ressemblent à un hall de centre commercial. Pour résumer c'est un peu un secteur VIP géant qui s'étend tout autour de la patinoire et cela avec l'ambiance qui va avec.

 

A l'heure où, dans certains bureaux, on est en train de réfléchir à quoi ressemblera la future nouvelle patinoire à Genève, on ne peut que les encourager à faire un tour dans la salle polyvalente Zurichoise pour avoir une idée de tout ce qu'il ne faut pas faire!

 

 

Secteur visiteurs

 

 

Il y a un secteur visiteurs ? Première nouvelle… En fait, le parcage est juste un coin de patinoire laissé vide par le public local. Il n’existe aucune séparation physique avec le reste de la patinoire, et niveau visibilité, que dire… Vous souvenez vous du jeu « Lemmings » ou les personnages étaient formés de 4 pixels maximum ? Vous aurez la même vision des joueurs depuis le lieu dévolu aux supporters adverses.

 

 

Public local

 

 

Voilà typiquement la patinoire où vous ne craignez pas d’endommager les oreilles de vos chers bambins. Aussi passionné et bruyant devant le match que des Hells Angels à un concert de Mireille Mathieu, le public local est plutôt tranquille et les rares supporters essayant de faire un peu bouger les choses n’y parviennent qu’à de très rares occasions. Le prix des billets a surement quelque chose à voir avec la folle ambiance régnant dans la salle zurichoise, puisque les groupes de supporters locaux boycottent le Hallenstadion la plupart du temps !

 

 

Prix des billets

 

 

Prix unique : 28.-

 

 

Accès

 

 

~280km

On ne va pas vous apprendre comment aller à Zurich, vu qu’après être entrés sur l’autoroute à Genève, on ne vous demandera pas de la quitter jusqu’à l’entrée de la ville. Prenez la « Zurich Nordring » jusqu’à la sortie ZSC Lions-Seebach et suivez les indications « Z » Messe Hallenstadion. Les parkings (compter environ 10.-) se situent à quelques centaines de mètres de la salle polyvalente.