Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 08.12.2018
    Hallenstadion
    0-2
  • 18.12.2018
    Les Vernets
    4-2
  • 21.12.2018
    Les Vernets
    19:45
  • 22.12.2018
    Stade de Glace
    19:45

Juste un plaisir !

La vie est faite d’une succession de petits plaisirs dont l’importance est propre à chaque individu, comme par exemple une sortie cinéma entre amis, un départ en vacances, un bon fou rire, un super moment en famille… mais pour tous les fans du GSHC, aller voir un bon match de hockey, qui puis est quand c’est un derby contre Fribourg-Gottéron, cela fait assurément partie de ces très bons plaisirs de la vie. Alors quand cela fait grosso modo 6 mois que tu attends le retour de ton sport favori, il y a de quoi être excité à l’idée de remettre tes habits de supporters et de retourner enfin voir un match officiel dans la vétuste patinoire des Vernets.

 

Ce derby contre Fribourg-Gottéron avait tous les ingrédients pour qu’il fasse partie d’un de tes bons moments passé en tant que supporter du GSHC :

 

-Tout d’abord, il y a eu ton arrivée dans les gradins des Vernets, quittés il y a 6 mois. Tu y as retrouvé tes amis, tes voisins de rangée, avec lesquels très vite tu as pu entamer une discussion sur le GSHC, sur la poisse qui tient déjà à ses patins, avec la sortie sur blessure de Tommy Wingels, le nouvel étranger du GSHC, et bien sûr, le retour de Chris McSorley à la barre.

 

-A l’entrée des joueurs, tu t’es émerveillé devant le nouveau tifo des IG avec le message intemporel « Post tenebras lux » et tu as rigolé sur le Cé qu’è lainô qui est, comme à son habitude, chanté non pas « d’une seule voix » mais dans une belle cacophonie.

 

-Alors que tu pensais que le match allait commencer, tu as redécouvert avec un sourire presque gêné que la glace des Vernets est toujours aussi mauvaise et qu’il fallait déjà s’atteler à réparer ses trous.

 

-L’ambiance des Vernets n’a pas tardé à s’installer. Pour certains chants tu y as plus participé, mais ce qui est certain, c’est qu’elle t’avait bien manquée. L’affluence est cependant toujours aussi décevante (6107 spectateurs).

 

-Tu as pu découvrir un Gauthier Descloux au goal, et durant tout le match, tu t’es réjoui de la décision des coachs de l’avoir mis sur la glace. Calme, solide et rassurant, il a grandement facilité la victoire du GSHC, au contraire de son acolyte adverse, Reto Berra, qui a semblé un peu plus emprunté.

 

-Ce match t’a permis également d’expérimenter les nouvelles règles de jeu. Tu as découvert rapidement les « charges tardives » qui sûrement coûteront beaucoup de pénalités au GSHC cette saison, et le « retarder le jeu » à l’engagement. Tu as aussi pu goûter à la nouvelle règle du pénalty, qui veut que lorsqu’il est sifflé, le tireur est choisi par l’entraîneur et n’est plus forcément celui qui a subi la faute. À ce petit jeu, c’est Gauthier Descloux qui a été meilleur que Killian Mottet en première période. Un petit moment stressant comme tu les aimes.

 

-Si un nombre important de pénalités ont été sifflées (8x2 minutes contre Genève-Servette et 7x2 minutes contre Fribourg-Gottéron), c’est surtout le boxplay qui a été à l’honneur durant cette partie, à l’image d’un Daniel Vukovic qui s’est sacrifié sur un tir venu de la ligne bleue. Tu as retrouvé avec plaisir l’image d’un GSHC combattant et qui ne lâche rien.

 

-Durant ce match, tu as eu l’occasion de crier ta joie lorsque Cody Almond et Henrik Tömmernes ont permis au GSHC de marquer et de remporter ce derby de manière méritée. Le premier goal a été une belle combinaison à 4 contre 3, Tanner Richard faisant une passe millimétrée à Cody Almond, qui s’est chargé de la mettre au fond. Le deuxième goal, c’est ce même Cody Almond qui a fait tout seul et qui a contourné la cage de Reto Berra pour marquer. Le troisième goal est finalement entré dans la cage vide, suite à un lobe de Henrik Tömmernes, non sans avoir senti ton cœur battre un peu plus fort quelques minutes plus tôt lorsque les Genevois ont encaissé à la 52e minute un goal de Killian Mottet, qui marquait le 2-1 en profitant d’un trou de souris et d’une minute un peu confuse dans le camp défensif genevois. L’occasion de te rappeler aux bons souvenirs des fins de matchs plus stressantes du GSHC.

 

-Heureusement, non sans avoir dû perdre un nombre incalculable de minutes en fin de match (3 minutes pour 10 secondes de jeu, par exemple), tu as pu faire exploser ta joie pour la première victoire du GSHC de la saison, dans ce premier derby.

 

-Une ovation du public à la fin de la partie et un rappel de Gauthier Descloux, qui, au passage, a initié le nouvel étranger, Lance Bouma à la pratique, ne t’ont fait que plus plaisir et t’ont permis de quitter les Vernets, le sourire aux lèvres !

 

Il est bien connu, un derby ça ne se joue pas, ça se gagne. Et les joueurs ont parfaitement rempli leur mission et fait de ce derby un moment de plaisir partagé ! Merci Genève-Servette et à mardi prochain à l’extérieur, dans un nouveau derby contre Lausanne, cette fois-ci !

    Les bières

  • Cody Almond

    2 goals, 1 assit, il a plus que grandement contribué à la victoire du GSHC. Bravo !
  • Gauthier Descloux

    Il a parfaitement su relever le défi, faire les arrêts clés au bon moment et contenir les quelques assauts fribourgeois. Bravo également !
  • La défense

    Certes, Fribourg n’a pas été énorme hier soir, mais on a vu une défense bien regroupée et qui n’a rien lâché, ça fait plaisir !
  • Les pénalités

    Beaucoup trop nombreuses, même si ce soir, elles n’ont pas coûté de goal. Il n’en sera pas toujours ainsi. À rectifier !
  • Les jeux entre les tiers

    Le jeu des bières dans la 2ème pause, ce n’est pas possible. Si ces jeux ridicules pouvaient disparaître complètement, ça serait encore mieux !
  • L'attaque

    Cody Almond est l’arbre qui cache la forêt, il va falloir que les autres attaquants se réveillent et vite !