Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 13.10.2017
    Kolping Arena
    1-2
  • 17.10.2017
    Les Vernets
    3-0
  • 20.10.2017
    PostFinance Arena
    19:45
  • HC Biasca Ticino Rockets
  • 21.10.2017
    Biascarena
    20:00

La vie pas en rose

Suite à la défaite contre Fribourg mardi soir, nous nous attendions à une RÉELLE réaction de la part des Aigles. C’était un Lugano prenable qui jouait ce vendredi soir aux Vernets, dommage que nous n’ayons pas sauté sur l’occasion pour reprendre du poil de la bête et nous réveiller enfin.

 

Après que Merzlikins ait fait tous ses « tics superstitieux » dans son goal, c’est avec envie que Genève débute ce match, Cody Almond attaque d’entrée avec le « C » sur le torse, mais sans marquer. Les Genevois pressent bien les Luganais et Sannitz et Chiesa tiennent leurs rôles à merveille en chercheurs d’embrouilles envers Traber. Il se prend donc une pénalité et bien évidemment, Lugano profite de ce power-play pour inscrire le 0-1. Goran y met du sien en essayant de marquer comme lors des deux derniers matchs. Comment allons-nous marquer ? Gerbe vise le but, c’est déjà ça, mais rien à faire. On n’a pas de quoi voir la vie en rose après ce 1er tiers…

 

Mayer enchaîne les arrêts pour faire rester son équipe dans le match. Tömmernes et le numéro 24 de Lugano, Lajunen, se cherchent mutuellement. Les Genevois commencent gentiment à perdre leurs nerfs, dû à une frustration du « Goal ». Le public essaye de distraire Lugano en envoyant des avions en papiers roses sur la glace, mais en vain. Notre capitaine du soir prend son rôle à cœur et loupe les filets de peu. Lapierre excelle dans son rôle de chercheur de poux face à Bezina. Genève essaye de revenir au score, mais n’y arrive décidément pas. On a encore moins d’espoir de voir la vie en rose après ce tiers insuffisant…

 

C’est avec un loupé de notre numéro 10, Hasani que nous entamons le 3e tiers. Nous encaissons le 0-2 (une fois de plus) en infériorité numérique et vient ensuite le 0-3. L’envie n’y est (presque) plus et c’est un Genève relâché que l’on peut voir sur la glace dans ce 3e tiers. Naturellement Lugano marque le 0-4 afin de nous « enterrer ». C’est là que Lugano fait le show « à la luganaise » en continuant de provoquer nos joueurs et ça a payé. Traber est tombé les deux pieds dedans en se défoulant de frustration sur Ronchetti. S’il y a bien une chose qui nous a fait voir la vie en rose ce soir, c’est la castagne de Traber à 2 minutes de la fin du match.

 

Les Genevois n’ont pas réussi à sauver l’honneur à part avec leurs poings. Espérons que les choses changent réellement et trèèès rapidement ! Quand est-ce qu’allons-nous voir la vie en rose ?

    Les bières

  • Robert Mayer

    Merci d’avoir essayé de nous faire voir la vie en rose, bon 1er match complet.
  • Juraj Šimek

    Rage et hargne sur la glace, si tu pouvais en donner aux autres, ce serait bien…
  • Tim Traber

    À défaut d’avoir gagné des points, on a gagné aux coups de poing.
  • Nathan Gerbe

    Viser les buts c’est bien, marquer c’est mieux.
  • Craig Woodcroft

    Il faut vraiment faire bouger les choses là !
  • L’attaque

    Faites quelque chose, réveillez-vous bon sang !