Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 15.12.2017
    Malley
    3-5
  • 19.12.2017
    Les Vernets
    19:45
  • 21.12.2017
    Les Vernets
    19:45

L'interro surprise

Un article sous forme de QCM pour une équipe pleine d’interrogations.

 

1) Prendre 0-4 à la maison contre Lugano, c’est…

a) Humiliant, le système de Woodcroft ne convient pas aux joueurs, qui semblent jouer contre leur entraîneur.

b) Un score sec qui aurait pu être bien plus lourd si Mayer n’avait pas fait des miracles.

c) Dur pour une équipe qui a enfin montré qu’elle était encore en vie sur la glace.

d) Très motivant pour aller à Zoug le lendemain.

 

2) Après un début de saison aussi balbutié, se déplacer à la Bossard Arena, c’est…

a) Le risque de se prendre une valise.

b) Un bon moyen pour les joueurs de se montrer là où on les attend le moins.

c) L’occasion de démontrer que la victoire contre Berne n’était pas un feu de paille.

d) L’un de ces rares matchs où au final, les trois points ne sont peut-être pas l’objectif primordial, si au moins l’équipe montre un peu de bonne volonté.

 

3) 0-0 après le 1er tiers, mais une intensité quasiment inédite cette saison…

a) Ce n’est qu’un sursaut d’orgueil, les Aigles ne peuvent pas tenir 60’ à ce rythme.

b) C’est une bonne nouvelle, les Servettiens sont toujours en vie et parviennent à faire jeu égal avec le co-leader du championnat.

c) Espérons que le manque de réalisme ne nous coûte pas trop cher.

d) Petite pensée pour les commentateurs de Titulaire.ch / Radio Lac qui ne s’étaient pas forcément préparés à une telle entrée en matière.

 

4) Prendre le 1-0 à 3c5 en début de 2e tiers, c’est…

a) Ridicule, les Grenat prennent des pénalités stupides et se font punir logiquement.

b) Pas immérité, les deux équipes ont fait jeu égal jusqu’ici, il fallait bien qu’un but tombe d’un côté ou de l’autre.

c) Dommage, mais ça pourrait motiver l’équipe à se surpasser encore plus pour rester dans le match.

d) La crainte de voir un nouveau match à sens unique débuter.

 

5) Terminer ce tiers sur le même score et débuter le dernier sur une généreuse pénalité contre un Zougois, c’est…

a) Un miracle, mais les buveurs de kirsch vont rapidement dérouler.

b) Une bonne performance, les Aigles ont monopolisé le puck après le but encaissé et semblent vraiment en jambes.

c) Risqué car cela commence à faire longtemps que les Genevois n’ont plus marqué.

d) Craindre de subir des prolongations/tirs au but qui nous feraient rentrer plus tard au bout du Lac.

 

6) Ne pas marquer en Power-play, c’est…

a) La faute à Woodcroft.

b) Dommage, mais on a enfin vu des schémas et des tirs dangereux (notamment de Tömmernes à la bleue).

c) Pas grave, les Aigles tiennent le choc à 5c5 donc leur salut viendra tôt ou tard.

d) Mettre nos nerfs à rude épreuve.

 

7) Le 2-0 de Stalberg sur pénalty :

a) Les Zougois sont les Lyonnais du hockey.

b) La faute est incontestable et nécessaire, le tir est quant à lui imparable, bien joué.

c) Il reste sept minutes, commençons déjà par en mettre un, tout reste possible ensuite.

d) C’est rageant après un tel match, il faut maintenant oublier le score et continuer à se battre en prévision des prochaines échéances.

 

8) La bagarre sur la sirène, c’est…

a) La faute à Morant. Et à Cody aussi, mais comme il est capitaine, il a le droit.

b) Pas indispensable après un match viril et correct, mais largement compréhensible.

c) Un signe de rébellion de l’équipe, elle ne se satisfait pas de cette série négative et c’est de bon augure pour la semaine cruciale à venir.

d) L’occasion de réaliser qu’Almond est capitaine depuis deux matchs et que pendant ceux-ci, le GSHC n’a pas marqué un seul but, mais a remporté ses deux duels aux poings.

 

Vous l’aurez compris, dans ce QCM, il y a un peu de vrai dans chaque réponse. Les A correspondent à la vision plutôt « mauvaise foi » vis-à-vis de Woodcroft et de la nouvelle direction, responsables tout désignés du fiasco de ce début de saison. Les B sont plutôt une tentative d’analyse réaliste et impartiale, l’occasion de poser quelques faits importants sans aucun jugement. Pour les C, c’est l’optimisme qui prédomine, car paradoxalement, sur ce qu’on a pu voir ce week-end, il y a eu une telle amélioration dans tous les secteurs du jeu que cela reste largement possible de comptabiliser au moins six points cette semaine. Quant aux réponses D, elles représentent mon ressenti sur place, qui n’engage bien évidemment que moi.

 

En conclusion, chacun se fera son opinion sur ce début de saison, mais sur le match d’hier, j’ai eu l’impression d’avoir retrouvé les schémas de jeu et l’intensité aperçus pendant les matchs de préparation et au tout début de saison. Nul doute qu’une telle performance contre une équipe moins huppée et en confiance que Zoug (ou avec un GSHC plus en confiance) aurait permis de ramener de précieux points à la maison. Mais on ne m’enlèvera pas non plus de l’idée qu’il n’est humainement pas possible d’apprendre un système de jeu pendant un été entier, de le désapprendre pendant huit matchs et soudainement de le réutiliser comme si de rien n’était au onzième match…

 

    Les bières

  • Robert Mayer

    Si Descloux a beaucoup de talent, Mayer a une assurance et une réussite qui font du bien à toute l’équipe
  • Cody Almond

    Pas efficace devant le but, mais très présent que ce soit dans son rôle de capitaine ou de créateur de jeu.
  • Timothy Kast

    Parce que ça fait plaisir de le revoir et parce qu’il s’est abstenu de scorer contre son ancienne équipe.
  • Le réalisme

    0 pointé ce week-end et un nombre hallucinant de situations où il était plus difficile de ne pas marquer que l’inverse. On vous parlait de confiance…
  • Romain Loeffel

    Son nombre de pucks perdus depuis le début de la saison lui vaut un abonnement gratuit dans cette rubrique
  • Johan Morant

    Ce mec est un peu le Donald Trump du hockey: tout le monde sait que c’est un rigolo, mais il y a encore des gens pour tomber dans son piège…