Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 22.01.2019
    Bossard Arena
    19:45
  • 24.01.2019
    Les Vernets
    19:45

Merci Willy

Le travail, c'est la santé ; rien faire c'est la conserver.

 

Petit rappel, car c'est loin, il y a eu les Fêtes avec leur flot d'alcool et d'hyperglycémie, tout ça : nous avions terminé 2018 sur un enchaînement de matchs pour terminer par un déplacement à Bienne qui avait glandé toute la semaine. Eh bien 2019 rattrape d'emblée le coup, puisque Genève-Servette a bénéficié de 2 semaines pleines de vacances (en ce qui concerne les matchs, bien sûr) alors que les autres équipes livraient généralement leur troisième partie de l'année. Le privilège de l'équipe qui est la seule à ne pas avoir de match en retard. Les Welsches, ce n'est plus ce que c'était.

 

En l'occurrence, l'adversaire était même un Lugano obligé de traverser le pays au lendemain d'une cuisante défaite à domicile dans le derby, ce qui fait toujours plaisir. Et dernière touche du chef, la grippe est passée par le Sottoceneri pour nous épargner la vision d'Alessandro Chiesa. Et plus important, elle mettait sur la touche Merzki… Merliz… machin, là, aux buts.

 

En face, l'infirmerie genevoise n'accueille plus que ses patients de longue durée, permettant pour une fois de faire tourner les étrangers. Tommy Wingels faisant donc son retour en espérant ne pas se blesser trop rapidement pour une fois.

 

Les étoiles étant donc alignées, il ne restait donc qu'à confirmer tout cela sur la glace. Et contrairement à ce que l'on constate habituellement, l'équipe fatiguée n'aura même pas fait illusion en début de match. Le premier tiers aura donc été un long monologue avec des Luganais acculés dès que les Aigles pressaient (c'est-à-dire la plupart du temps) et des buts qui tombaient comme des fruits mûrs.

 

Lugano tentera bien de timides réactions à base de buts un brin chanceux, mais les Genevois ne relâcheront jamais leur emprise pour assurer une victoire sans grande discussion et trois points extrêmement bienvenus dans la foire d'empoigne qu'est ce championnat.

 

Le souci quand on ne joue pas jusqu'au samedi, c'est qu'il faut ensuite enchaîner avec un match le dimanche après-midi à l'extérieur. Espérons que nous n’ayons pas à aller trop loin histoire de ne pas devoir partir trop tôt. * Consulte le calendrier * Ah OK.

    Les bières

  • Tommy Wingels

    Un peu de de sens du but dans le slot, qu'est-ce que ça fait du bien !
  • Stefan Müller

    Pour la prestation d'ensemble et la tentative de sortie alors Genève-Servette avait le contrôle du puck.
  • Goran Bezina

    La pause lui a probablement réussi à son grand âge. On revu quelques flashes de ses jeunes années.
  • Bienne

    Ça commence à se voir qu’ils gagnent contre nous pour perdre ensuite contre nos adversaires directs.
  • Tim Bozon

    Belle débauche d'énergie, mais bon, Mike Völlmin aura eu le temps de marquer au moins deux fois avant qu’il n'ouvre son compteur.
  • Raffaele Sannitz

    Pour le principe et parce qu'il a marqué. Il partagera cette pisse avec Maxime Lapierre.