Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • Sparta Prague
  • 21.08.2019
    SAP Arena, Mannheim
    2-3
  • Adler Mannheim
  • 23.08.2019
    Heilbronn Arena
  • HV71 Jönköping
  • 25.08.2019
    SAP Arena, Mannheim
    12:30
  • SaiPa Lappeenranta
  • 28.08.2019
    Yverdon-les-Bains
    20:15

Quatre signatures qui devraient boucler le contingent

Quatre mises sous contrat ou prolongations ont été officialisées mercredi par le club. Rien de transcendant, pas de Nidermayer ni même de David Aebischer, mais personne ne s'attendait à autre chose. Ces signatures collent bien avec le reste de la campagne de transferts et à la politique du club.

 

La principale nouvelle reste la signature pour une saison de Roland Gerber qui a semble-t-il convaincu le chef lors de la préparation. Il est fort probable que Chris compte sur lui pour apporter un impact physique plus important à la 4e ligne, mais cela reste à voir car il nous a habitué aux surprises. Cette signature apporte un peu plus de profondeur à l'attaque où certaines places seront chères. Je me réjouis de cette situation, car la pression de se retrouver en tribunes a souvent tendance à créer un 3e poumon chez certains joueurs.

 

Les prolongations de Berthon et Tamo sont tout sauf des surprises. Le jeune attaquant est voué à un bel avenir. Il est rapide, a un bon sens du jeu et du but. Je le vois bien devenir un joueur du calibre de Savary, l'opportunisme en plus. Son point faible reste son gabarit un peu léger (174cm, 76kg) qu'il devra impérativement épaissir pour faire sa place en LNA. On a vu avec Jan Cadieux qu'un joueur de petite taille bien affuté peut parfaitement être au niveau quand il s'agit de gratter les bandes.

 

Notre ouvreur de portes préféré continuera de l'être au moins une saison de plus. Si ce rôle n'est pas le premier qui saute aux yeux des spectateurs quand ils viennent voir un match, n'oublions pas qu'une équipe de hockey passe beaucoup de temps à s'entraîner et que dans ce contexte Federico garde une des deux cages avec beaucoup de talent. Ce rôle n'est pas à négliger, de même que le côté humain de ce coéquipier exemplaire. Rappelons pour l'anecdote qu'il n'a a jamais encaissé le moindre but lors de ses différentes apparitions sur la glace, jouant notamment un tiers contre Berne en finale de play-off.

 

Enfin, la signature de Nicolas Leonelli est phase avec la politique du club. Difficile de se faire une opinion sur ce jeune joueur sans l'avoir vu jouer. Son année au Canada l'a probablement aguerri sur le plan physique et mental. Je pense qu'il est peu probable qu'il griffe souvent la glace avec la première équipe cette année. Mais sait-on jamais, ça sera peut-être la petite surprise de la saison.

 

Avec ces quatre signatures, le contingent semble définitivement bouclé. Il me parait illusoire d'attendre le moindre renfort en cours de saison ou avant les play-off sauf blessure grave d'un élément majeur. Les seuls mouvements à attendre sont ceux avec notre club ferme de la banlieue.