Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 19.03.2019
    PostFinance Arena
    4-3AP
  • 21.03.2019
    Les Vernets
    2-3AP
  • HC Sierre
  • 09.08.2019

    19:00
  • HK Ardo Nitra
  • 13.08.2019
    Le Sentier
    19:30

Tirons tous à la même corde !

Avant les matches de cette semaine, unissons-nous derrière notre équipe

 

Annonces de départs, résultats médiocres pour ne pas dire plus, moral à 0 : ne jetez plus ! Notre club vit actuellement une période difficile et nous en souffrons tous. Cette souffrance engendre toutes sortes de réactions, des plus posées aux plus véhémentes. C’est parfaitement légitime et ne nous permettrons pas de dire quelles sont les bonnes ou les mauvaises réactions.

 

Toutefois, sans donner de leçons à qui que ce soit, deux choses paraissent claires à nos yeux :

 

1. C’est à la fin de la saison que nous ferons les comptes. Si cela ne doit empêcher personne de débattre sur la situation actuelle, la saison est loin d’être finie et il suffirait de tellement peu de choses pour que le bilan d’aujourd’hui ne soit pas le même que celui de demain. Il est déjà tellement différent de celui d’hier

2. De notre position de supporters, nous n’avons malheureusement pas grand pouvoir sur le déroulement des opérations

 

Alors quoi ? Restons les bras croisés et taisons-nous ? NON !

 

En cette période de doute, si paradoxale soit-elle lorsqu’on se remémore la saison passée, c’est l’entier du club qui doit faire front. Joueurs surtout, dirigeants et staff aussi, et nous public. Nous avons tous fanfaronné en début de saison et nous étions en droit de le faire. Mais pouvons-nous lâcher une équipe que l’on a portée aux nues il y a si peu ?

 

Nous sommes persuadés que les joueurs souffrent autant que nous, malgré ce que l’on a pu lire (et même écrire, nous le concédons) parfois. Sans parler de Chris McSorley qui, avec ses défauts, ne s’investirait pas autant dans le club pour s’en foutre.

 

A l’heure des bilans, comptez sur nous pour dire ce qui aura fonctionné et à contrario ce qui n’aura pas été. Comptez même sur nous pour tenter d’aller interviewer Chris McSorley pour avoir sa version des faits. Mais en attendant, RESTONS SOUDES DERRIERE NOTRE EQUIPE !

 

C’est tout le club qui doit regarder dans la même direction :

 

VOUS, Messieurs les joueurs. Assurés ou non de jouer ici la saison prochaine, ayant préféré les millions d’un lac à ceux d’un autre, joueurs emblématiques ou étant appelés à le devenir, et tous les autres : portez ce maillot avec fierté et défoncez-vous ! Si nous saurons pardonner vos défaites, nous aurons plus de mal à le faire en cas de démission, collective ou individuelle

 

TOI, Chris McSorley. Tu es considéré par beaucoup comme un Dieu vivant ici et nous n’avons aucune envie que ça change. A toi de savoir faire les ajustements nécessaires afin que cette équipe retrouve hargne, fierté et combativité. Mauvais arbitres ou pas, blessures ou pas, cette équipe doit nous (re)faire vibrer.

 

NOUS, public. Nous avons notre rôle à jouer, surtout dans cette période difficile. On est déçus, frustrés, énervés mais surtout amoureux de cette équipe. Ne la poussons pas dans le trou et continuons à l’encourager comme nous savons le faire. On ne pourra au moins pas se reprocher de l’avoir laissé tomber, et quelque chose nous dit que les joueurs le sentiront.

 

Nous ne somme pas fans de la méthode Coué et ne vivons pas dans le monde des Bisounours. Nous avons simplement mal à notre GSHC, et si nous pouvons l’aider, avec nos pauvres moyens, faisons-le ! Nous l’avons dit plus haut, nous dirons ce qu’il y a à dire une fois la saison terminée. En attendant, faisons fi de notre déception et unissons-nous, hommes, femmes, jeunes, vieux : ce GSHC est le nôtre, ne le laissons pas tomber ! Pas maintenant !