Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • EV Zug Academy
  • 21.10.2018
    Bossard Arena
    1-6
  • 23.10.2018
    Diners Club Arena
    4-3
  • 27.10.2018
    Les Vernets
    19:45
  • 30.10.2018
    Les Vernets
    19:45

Une demi-équipe pour un succès complet !

C’est en apprenant que la défense se voit (encore) diminuée que les Genevois se déplacent à Lausanne pour leur 5e derby lémanique. Nous aurons le droit ce soir à un duel de gardiens léventins et on se croirait réellement à Ambri vu le froid de canard qu’il fait dans l’enceinte Malley 2.0. Je suis prête à suivre la rencontre après m’être baladée au milieu de ce concept très sympa des foods trucks extérieurs et m’être réchauffée avec des Röstis au Vacherin accompagné de Malakoffs.

 

C’est après une minute de silence pour un ancien joueur ayant terminé sa carrière au LHC, Zarley Zalapski, que Riat ne perd pas de temps avant de prendre une pénalité après 30 secondes de jeu. Mais heureusement, il se rattrape en marquant après 5:40 le 0-1 en supériorité numérique et en concrétisant le premier tir cadré de la soirée. Borlat empêche Schweri de passer par un raccourci contre la bande en utilisant son coude. Le GSHC peine à gagner ses engagements dans ce premier tiers. Je constate que la KissCam fonctionne moins bien qu’à Genève : 1 bisou lors du premier tournage. Un Lausannois arrive à soudoyer le puck lors d’un contre envers ses buts en voyant Richard et Stéphane Ca Costa. C’est avec 7 tirs aux buts chacun que les 2 clubs rentrent au vestiaire.

 

Après avoir entendu rugir la Honda Civic Type R dotée de 3 sorties d’échappement, les Lausannois commencent à 100 à l’heure le deuxième tiers (presque aussi vite que la Honda). Riat part en solo mais ne concrétise pas. Lausanne met la pression devant les buts de Descloux et ça finit par payer, Pesonen égalise. Dès la dixième minute, nous pouvons constater que Jason et Louis mixent la défense telle la soupe de l’Escalade. Suite à une faute de Rubin, puis de notre PostFinance Topscorer (remontrée sur le grand écran pour énerver encore plus les supporters !), les Grenat doivent évoluer à 3 contre 5 pendant presque 2 minutes. Danielsson se charge de mettre le puck au fond. À la suite d’un engagement gagné et pendant l’annonce du speaker notre numéro 9 s’en va marquer 30 secondes après le but des rouges et blancs afin d’égaliser 2-2.

 

Je crains l’effondrement de la patinoire lorsque les supporters de Lausanne se mettent à taper des pieds pour encourager les leurs. Wick passe le puck à la mauvaise équipe dans le camp lausannois, Descloux en remet une couche en relançant le puck au centre de la patinoire, mais Loeffel nous régale d’une passe à l’aveugle en arrière. Notre homme en feu s’accorde son premier but de la soirée après son énième contre et ce 2-3 donne le feu au GSHC. Wick dégomme le poteau de Zurkirchen. C’est encore sur un contre que notre capitaine peut crucifier les Lions 2-4. Richard tente de marquer son deuxième but, mais le portier d’église (Zur(Kirchen)) est plus fort. Du coup, il tente de « gratter » le puck et le chrétien se jette sur lui : ce sera 2 minutes pour notre numéro 71. Danielsson va lui aussi marquer son deuxième but de la soirée : 3-4. Après 2 mois d’absence, Rod marque le 3-5 en sortant à toute allure (de Honda Civic) du banc de pénalité, inscrivant son nom parmi les buteurs du soir.

 

Nous sommes sur une bonne longueur d’onde, ne pas avoir Woodcroft dans les pattes nous réussit bien. Si nous pouvions terminer l’année en dessus de la barre afin de commencer l’année 2018 en beauté. 3 matchs de suite que l’un de nos joueurs fait un doublé. À qui le tour face à Ambrì, mardi ?

    Les bières

  • Damien Riat

    Ça faisait un moment que tu méritais de marquer et tu en as mis 2 pour le prix d’un ! Si tous les premiers shoots pouvaient terminer dans les filets !
  • Jason O'Leary

    Même si ce n’est que de courte durée, avec toi à la bande, on fait un malheur !
  • Dominic Forget

    Avec 12 minutes de temps de glace, tu as su prouver que tu sais accélérer et attaquer !
  • Le staff lausannois

    Demander à des supporters Genevois d’enlever leurs casquettes à l’effigie de Genève dans les tribunes alors qu’il n’y a pas de secteur visiteur... Fallait y songer avant les mecs !
  • Malley 2.0

    Aucune vérification des billets en montant dans les tribunes… Patinoire 2.0 ou pas…
  • LE supporter lausannois

    Un lausannois en tribune a montré ses fesses au kop lausannois à la fin du match, tout ce qu’il y a de plus normal à Malley.