Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • Sparta Prague
  • 21.08.2019
    SAP Arena, Mannheim
    2-3
  • Adler Mannheim
  • 23.08.2019
    Heilbronn Arena
  • HV71 Jönköping
  • 25.08.2019
    SAP Arena, Mannheim
    12:30
  • SaiPa Lappeenranta
  • 28.08.2019
    Yverdon-les-Bains
    20:15

Valascia

Fiche technique

 

 

Année de construction : 1959

Capacité : 7000

Places debout : 2000

 

 

Aspect extérieur

 

 

Ca n’a pas directement de lien avec son aspect extérieur, mais avant de vous rendre à la Valascia, on ne saurait que trop vous conseiller de vous rendre à l’Albergo Baldi, sorte de stamm genevois les jours où nous nous y rendons. Situé dans le village voisin baptisé Rodi-Fiesso, cette petite auberge qui ne paie pas de mine vous accueillera chaleureusement, vous cuisinera quelques délicieux plats de pâtes à prix dérisoire et le tout en français la plupart du temps, s’il vous plaît. Ce n’est habituellement pas notre but de faire de la pub, mais là on ne peut s’empêcher. D’autant plus que si vous avez le malheur d’arriver trop en avance, Ambri n’est pas la destination la plus sexy du monde.

 

Quand vous passez devant Ambri en voiture, vous apercevez des hangars à avions. Ce qui a un sens étant donné qu’un aéroport militaire s’y trouve. Puis au fond, vous en voyez un qui doit être à l’abandon, puisqu’il manque un bout de mur sur la partie visible depuis l’autoroute. Détrompez-vous, il s’agit là de la patinoire ! Extérieurement, et pour être bref, disons que la Valascia ne ressemble à rien. Mais on lui trouve quand même un charme incomparable. Outre ce mur non fini, la buvette située sous une tente et sa situation (coincée dans un minuscule bled, au pied de la montagne) en font une patinoire que l’on n’a pas envie de voir disparaître.

 

 

Aspect intérieur

 

 

Pour faire simple on va dire que l’impression intérieure confirme celle que l’on a eue à l’extérieur, au moins. Sans être moche, mais surtout sans être beau, on va dire que c’est … spécial. Il doit surtout s’agir du seul endroit du pays où même en cas de canicule, il fait froid.

 

Avec son plafond orné de tous les drapeaux des communes de la région, son kop imposant et débordant même sur une partie de la latérale et sa tribune « principale » située quelques centimètres au-dessus de la tête de joueurs sur le banc, la Valascia est une patinoire comme on n’en fait plus. Les loges, situées dans le coin jouxtant le parcage, font presque tache dans cet édifice d’un autre temps.

 

 

Secteur visiteurs

 

 

Ce n’est prendre aucun risque que d’affirmer qu’il s’agit du pire de Suisse, surtout au niveau de la visibilité. Situé en face du banc des joueurs du club visiteur, au ras de la glace, il y est quasiment impossible de voir les deux buts en même temps, la vue étant bouchée par, au choix, le plexi (quand il n’y a pas de buée dessus), des barrières, les caméras TV et les bancs de pénalités.

 

On y trouve par contre deux buvettes, une pour les boissons et une pour les saucisses/hot dogs. S’il vous vient néanmoins l’idée de manger un hamburger, il vous faudra vous rendre sous la tente d’en face. Mais en soi, l’idée de manger dans cette patinoire est saugrenue quand on sait que l’on peut se contenter de se « nourrir » aux Caffe Coretto locaux. La famille de Gobbi qui vous les sert ne refusera jamais de corser quelque peu la dose, histoire de vous faire dormir sur le chemin du retour.

 

Un fait assez remarquable pourtant s’y produit régulièrement, c’est l’adoption par la gent masculine de la façon toute féminine de se rendre aux toilettes, c'est-à-dire à minimum 5 en même temps. Sauf que ce n’est ni pour échanger des potins ni pour parler du dernier clip de Justin Bieber, mais pour se réchauffer autour du mini radiateur qui s’y trouve. Toute une histoire.

 

 

Public local

 

 

La tribune principale, qui n’a de principale que le nom et les prix, doit être réservée à l’EMS du coin, tant on a l’impression d’y voir que des papys affublés de leur écharpe « biancoblù » datant d’avant-guerre et qui dépensent toute l’énergie qu’il leur reste pour se lever et insulter tour à tour l’arbitre, les joueurs adverses et même leurs propres joueurs. Puis il y a le kop, dans lequel, pour la petite histoire, il est interdit aux groupes d’utiliser mégaphones et tambours en cas de risques d’avalanches. Le prix à payer quand on construit une patinoire au bas d’un couloir à avalanches.

 

Lors des moments chauds, ou quand Ambri lutte pour quelque chose (c’est-à-dire sa survie la plupart du temps), la Valascia peut s’embraser, ce qui au vu de la température qu’il y règne est un exploit assez remarquable. Si la légendaire fidélité de ce public est plus un mythe qu’autre chose (on y a vu moins de 2000 personnes…), celui-ci sait se manifester quand il le faut. Et sait donner pleine mesure lorsqu’il se déplace, avec de nombreuses performances de haut vol aux Vernets depuis 10 ans.

 

Aucune animosité n’est à signaler lorsque vous vous promenez aux alentours de la patinoire avec un signe distinctif grenat.

 

 

Prix des billets

 

 

Adultes: 28.-

Etudiants: 15.-

Enfants: 10.-

 

 

Accès

 

 

~360km

Comme d’habitude prendre l’A1 direction Berne puis Zürich, bifurquez en direction de Lucerne puis suivre l’autoroute direction le tunnel du Gotthard et ses 17 interminables kilomètres. A la sortie 42 il vous faudra faire un choix : prenez à gauche afin d’aller visiter la magnifique bourgade de Quinto ou prenez à droite et suivez les panneaux menant aux hameaux d’Ambri et de Piotta. Un immense parking est disponible sur la piste de décollage de l’aérodrome local.