Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • EV Zug Academy
  • 21.10.2018
    Bossard Arena
    1-6
  • 23.10.2018
    Diners Club Arena
    4-3
  • 27.10.2018
    Les Vernets
    19:45
  • 30.10.2018
    Les Vernets
    19:45

Goran Bezina prolonge la belle histoire (TdG)

Goran Bezina rempile! Ge/Servette a annoncé la prolongation de contrat d’un an du natif de Split (Croatie). Ce dernier a accueilli la nouvelle avec joie: «C’est un honneur de pouvoir porter ce maillot encore une saison supplémentaire. Je remercie Chris (McSorley) et le management pour la confiance qu’ils m’accordent et je suis impatient de pouvoir aider l’équipe et le club dans cette nouvelle étape.»

 

Goran Bezina entamera donc une quatorzième saison aux Vernets. Hormis un court passage en KHL, à Zagreb, il est resté fidèle au club grenat depuis son arrivée, en 2004. La durée de la prolongation a été mûrement réfléchie par le défenseur aux plus 800 matches de National League. «À mon âge (38 ans), c’est ce qui était le plus intelligent, parce que je ne sais pas si j’aurai la motivation dans deux ans, confie-t-il. Maintenant, j’avance année après année.»

 

Goran Bezina n’entend pas pour autant se muer en second couteau: «Je vais garder le même rôle que cette saison, celui de leader. L’entraîneur me connaît, il sait ce que je peux apporter à l’équipe. J’ai montré que j’étais encore bien physiquement.»

 

Après une élimination au goût amer en quart de finale de play-off contre Berne, le défenseur est plus motivé que jamais à l’idée de participer au redressement des Grenat. «La sa­ison prochaine est importante pour replacer le club au premier plan», concède-t-il.

 

Quant à sa relation avec Chris McSorley, avec qui les rapports n’ont pas toujours été au beau fixe, Goran Bezina se veut rassurant: «On est tous les deux tournés vers l’avenir. On a le même objectif et on sait qu’il sera plus facile à atteindre si on cohabite sereinement.» De son côté, l’entraîneur emblématique des Aigles ne cache pas sa satisfaction: «Son expérience est un atout précieux pour l’équipe. J’ai hâte de continuer à travailler avec lui.» Le discours est prometteur. Il ne reste plus qu’à passer aux actes.