Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • EHC Visp
  • 16.08.2017
    Liternahalle
    3-4tab
  • Grenoble
  • 19.08.2017
    Les Vernets
    3-2
  • Graz 99ers
  • 25.08.2017
    Meriadeck, Bordeaux
    20:30
  • Boxers de Bordeaux
  • 27.08.2017
    Meriadeck, Bordeaux
    20:30

McSorley a pris son bâton de pèlerin (Le Matin)

Le calme est en passe de revenir autour de GE Servette. Sa figure emblématique depuis 17 ans y travaille d’arrache-pied, mais pas seulement.

 

L’incendie, qui faisait rage aux Vernets il y a trois semaines, paraît circonscrit. Après avoir léché la poutraison de la patinoire, les flammes ont perdu en vivacité suite à la conférence de presse d’il y a huit jours dans un palace genevois – elle concernait la redéfinition de l’organisation du GSHC.

 

Un miracle? Non. Un homme a grandement contribué à l’apaisement de la situation: l’incontournable et inévitable Chris McSorley (55 ans). Depuis que son futur au sein du club a été renégocié et officialisé – il n’est plus coach, mais a été promu manager général –, tout est reparti dans le bon sens. D’autant que l’Ontarien a bel et bien pris ses nouvelles fonctions à cœur.

 

En plus de reformer une équipe compétitive pour la LNA en vue de la saison prochaine, l’ancien meneur d’hommes a pris son bâton de pèlerin. Parfois accompagné de personnes importantes au sein de l’administration du club, il vient de multiplier les contacts avec les collectivités publiques et plusieurs bailleurs de fonds. But: retendre des liens qui s’étaient peu à peu effrités après des mois de tension et de flou. Cette situation explosive avait même fini par miner l’ambiance dans les bureaux du club. D’après nos informations, le message qu’il colporte au sein de la «communauté» passe bien, même si la somme de travail à accomplir pour apaiser tout le monde reste importante. Cela dit, les efforts de celui qui incarne le club au XXIe siècle portent leurs premiers fruits. C’est d’autant plus ressenti que, en parallèle, le nouvel homme fort et futur copropriétaire du club, Mike Gillis, n’a pas ménagé sa peine pour expliquer le projet qu’il porte désormais sur ses épaules. Une démarche bien perçue, nous a-t-on remonté à plusieurs reprises.

 

L’autre homme

 

François Bellanger, nouveau membre du conseil d’administration également en passe de prendre une place prépondérante pour assurer le futur du GSHC, abat aussi un gros travail en coulisses. L’éminent avocat genevois, spécialiste notamment en droit de l’immobilier, droit de l’aménagement et des constructions, et droit des marchés publics, fait déjà fonctionner son réseau et ses connaissances pour que le projet de nouvelle patinoire au Trèfle-Blanc avance, et à un rythme plus soutenu que celui observé depuis septembre 2016. Avec quels résultats? Il est encore trop tôt pour le dire.

 

Administrateur nommé

 

GESTION La très réputée fiduciaire Berney Associés sera chargéede se pencher sur la gestion des fonds publics alloués à l’Association Genève Futur Hockey (AGFH) présidée par Hugh Quennec, a-t-on appris hier. Le rôle de cet administrateur sera de superviser l’ensemble du fonctionnement de l’AGFH (aux niveaux sportif, financier et administratif). Pour rappel, l’État et la Ville de Genève versent chaque année près d’un million de francs (500 000 de la Ville, 495 000 du canton) pour soutenir la relève du hockey genevois.