Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 15.12.2017
    Malley
    3-5
  • 19.12.2017
    Les Vernets
    19:45
  • 21.12.2017
    Les Vernets
    19:45

Woodcroft déjoue les pronostics (Le Matin)

Le Canadien est toujours l’entraîneur de GE Servette malgré les neuf défaites en douze matches concédées par les Aigles cette saison.

 

Dan Ratushny, pourtant vainqueur 8-4 du derby lémanique mardi à Lausanne, n’est plus l’entraîneur du LHC. Craig Woodcroft, 9 défaites en 12 sorties, humilié lors de la déroute de Malley, est pour sa part toujours à la barre de GE Servette. Le successeur de Chris McSorley a déjoué tous les pronostics.

 

Tandis qu’un bilan doit être tiré après les trois prochains matches, ses jours sont-ils tout de même comptés? Pour l’instant en tout cas, rien ne bouge du côté des Vernets. Les dirigeants du club genevois seraient-ils plus patients que ceux du voisin vaudois? Sans doute que non, mais Woodcroft, au contraire de Ratushny, est au bénéfice d’une assurance tous risques: un contrat en béton de trois ans. De quoi laisser passer quelques orages.

 

Le calendrier des prochains jours est plutôt favorable aux Aigles: ils accueilleront Ambri (10e) ce soir à domicile avant de se déplacer à Kloten (12e) le lendemain. Deux occasions en or pour se relancer et dissiper un paquet de doutes au passage.

 

Reste que le coach canadien, qui s’est une fois de plus distingué par sa passivité lors du dernier faux pas de son équipe mardi à Malley, doit sérieusement s’attaquer à un vaste chantier. À commencer par améliorer le rendement des unités spéciales. Ses joueurs ont capitulé à quatre reprises en infériorité face au LHC et ne pointent qu’au 11e rang dans cette catégorie statistique. Autre point à corriger: la discipline individuelle. Avec 216 minutes de pénalités en 12 matches, GE Servette est sans surprise l’équipe la plus pénalisée de la Ligue et trois Aigles figurent même dans le top 5 de la ligue: Almond (2e), Gerbe (4e) et Traber (5e). Peu reluisant aussi, son équipe s’est laissé flasher pour surnombre à deux reprises en moins de 100 secondes mardi soir à Malley. Un record cette saison en National League. «Les pénalités nous coûtent des forces, de la lucidité et malheureusement beaucoup de points, a souligné le défenseur du GSHC Arnaud Jacquemet. Nos intentions sont bonnes, mais nous devons impérativement cesser de nous mettre en difficulté de cette manière. Si nous parvenons à épurer notre jeu, les résultats vont suivre.»

 

Hier matin, au lendemain de la claque reçue à Malley et du dernier match de Ratushny à la tête du LHC, les Aigles ont fait l’impasse sur l’entraînement sur glace. Au menu, vidéo et séance d’équipe. Suffisant pour repartir du bon patin ce soir contre Ambri?