Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 19.03.2019
    PostFinance Arena
    4-3AP
  • 21.03.2019
    Les Vernets
    2-3AP
  • HC Sierre
  • 09.08.2019

    19:00
  • HK Ardo Nitra
  • 13.08.2019
    Le Sentier
    19:30

C’était Noël aux Vernets (TdG)

Les Servettiens, qui n’avaient plus battu Zoug depuis trois ans, se sont offert un joli cadeau face au leader avant d’aller à Bienne

 

Parce que c’est bientôt Noël, voilà déjà un joli paquet sous le sapin des Servettiens: la tête du leader! Après Zurich et Lausanne, les Aigles, qui ont pris de la hauteur en cette fin d’année, ont réussi la passe de trois, de quoi, avant de se rendre ce samedi soir à Bienne, passer le réveillon avec le sourire.

 

Parce qu’on va bientôt servir la dinde et la bûche, qu’on soigne les derniers détails avant les victuailles et le festin, il y avait du monde sur l’autoroute, ce vendredi, entre Zoug et Genève. Et forcément, des accidents, des bouchons et des retards. Le bus des visiteurs mais aussi le véhicule des arbitres de la rencontre sont arrivés à la bourre à Genève. Au point qu’il a fallu patienter vingt bonnes minutes, un tiers, avant que le public ne se mette au show.

 

Peu importe, c’était de toute manière la fête à la patinoire où de nombreux spectateurs, qui ont eu le temps de déguster une fondue sans stresser, ont pu poser un paquet sous le sapin pour des familles dans le besoin.

 

Et, comme (on insiste) c’est bientôt Noël, les acteurs ont fait durer le plaisir, avec une prolongation où Cody Almond, sur un tir de Henrik Tömmernes, a permis aux Grenat de renouer avec le succès contre ces Zougois qui avaient pris la (mauvaise) habitude de s’imposer à chaque fois face au GSHC depuis quinze matches: le dernier succès des Genevois datait du 11 décembre 2015!

 

Et vous allez finir par le savoir, puisque c’est bientôt Noël, sur la glace aussi on s’est fait plein de cadeaux! Au terme d’un premier tiers emballé dans du papier de fête, c’est Tobias Stephan, l’ancien portier des Aigles, qui a été le premier à se montrer généreux, en offrant l’ouverture du score à Cody Almond. Pourtant, ce n’est pas son genre, à lui, cette muraille toujours infranchissable contre ses anciens coéquipiers. Mais là, peut-être bien qu’il était encore dans le car. Et puis, c’est…

 

Oui, bientôt Noël également pour Floran Douay qui y est aussi allé de bon cœur en donnant un palet à Widerström pour l’égalisation avant que Gauthier Descloux (lui aussi) se fasse lober sur la deuxième réussite de Alatalo. Deux buts en moins de deux minutes, c’était cadeau pour Zoug!

 

Et alors que les arbitres se sont refusés à mettre une tunique rouge et une hotte dans le dos en annulant un but à Daniel Vukovic, c’est finalement John Fritsche qui s’est fait plaisir en inscrivant un 2-2 mérité, avant que Cody Almond ne dépose, en prolongation, deux points sur le sapin…