Le site non-officiel et déjanté du Genève-Servette Hockey Club
  • Les Bières
  • Les enflures
  • Forum
  • 19.03.2019
    PostFinance Arena
    4-3AP
  • 21.03.2019
    Les Vernets
    2-3AP

Tribune de Genève

2019 sourit à Ge/Servette (TdG)

Tim Bozon a inscrit deux buts cruciaux ce dimanche à Davos pour parachever un week-end de reprise parfait

 

C’était Noël aux Vernets (TdG)

Les Servettiens, qui n’avaient plus battu Zoug depuis trois ans, se sont offert un joli cadeau face au leader avant d’aller à Bienne

 

Parce que c’est bientôt Noël, voilà déjà un joli paquet sous le sapin des Servettiens: la tête du leader! Après Zurich et Lausanne, les Aigles, qui ont pris de la hauteur en cette fin d’année, ont réussi la passe de trois, de quoi, avant de se rendre ce samedi soir à Bienne, passer le réveillon avec le sourire.

 

Jimmy Omer a tapé en plein dans le mille (TdG)

Le responsable matériel de Genève-Servette est en place depuis 2002. Que de beaux souvenirs pour ce Breton

 

Tanner Richard éteint le LHC en mettant le feu aux Vernets (TdG)

Le Top Scorer des Aigles a inscrit un but de génie et délivré une passe magique pour faire basculer le match dans son camp

 

Ge/Servette et Lausanne: le rapport de force s’inverse (TdG)

Les Aigles, qui accueillent le LHC ce mardi soir, ne sont plus les incontestés leaders lémaniques. Une place cédée aux Vaudois

 

Les Aigles genevois ont été humiliés en terres lausannoises (TdG)

Ge/Servette s’est incliné 7-1 face au LHC. De quoi se faire bien du souci avant de défier Zurich ce samedi

 

Eric Martinsson perpétue la tradition nordique (TdG)

Le défenseur suédois a débarqué au bout du Léman et a immédiatement dû s’adapter au jeu des Grenat, en sous-effectif

 

De la fenêtre de sa chambre, Eric Martinsson voit le lac. Et pour cause, puisqu’il loge dans un des meilleurs hôtels de la ville. Un endroit qui a vu le défilé des joueurs lorsqu’il fallait se séparer de Chris McSorley. C’était au printemps 2017. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous le pont de la Coulouvrenière. «J’ai entendu cette histoire, remarque-t-il. Mais pour être franc avec vous, je ne m’y suis pas trop intéressé.»

 

Puis le château de cartes s’est effondré… (TdG)

Ge/Servette a tenu 48 minutes avant de craquer dans le dernier tiers. Il fallait marquer avant, mais comment?

 

Quand les éléments semblent se liguer contre toi, avec une infirmerie qui ne désemplit pas, souviens-toi que l’avion décolle toujours contre le vent, pas avec. Cela aurait pu être une citation de Chris McSorley, mais c’est Henry Ford qui a écrit ça dans une autre vie.

 

Ge/Servette ne fait pas de cadeau à un Davos en crise (TdG)

Les Aigles s’imposent dans les Grisons pour le premier match de l’ère post-Del Curto. Ils poursuivent ainsi leur redressement

 

Ge/Servette restera dans l’histoire comme le premier vainqueur du HC Davos version post Del Curto. Dit comme cela, cela pourrait paraître anecdotique, mais ce succès n’était pas, et de loin, le plus aisé à aller chercher. Il n’est jamais simple de préparer un match contre une équipe qui vit des heures troubles. D’autant plus lorsque l’on doit faire face à une avalanche de blessés.

 

Ge/Servette avait quasi match gagné avant de l’offrir à Langnau (TdG)

Les Genevois, qui auraient dû se qualifier pour les demi-finales  de la Coupe, ont pris  des pénalités qui ont relancé les Bernois

 

C’est l’histoire d’un mec, fan de Ge/Servette, qui était parti un soir d’octobre, avec une grosse colère en jurant qu’on ne le reprendrait plus de sitôt dans des gradins aux Vernets ou ailleurs. Ce soir-là, les Aigles, sans âme, s’étaient inclinés 6 à 2, après avoir reçu une belle leçon de hockey par Langnau.

 

Pages